Mon blog, mes passions, ma vie... Poursuivre sa route...



jeudi, novembre 18, 2010

PHOTOS NOVEMBRE

 

Quelques photos de la promenade de ce matin

 

 

Vieilles portes des jardins des Mazets…

Cadereau:

Quelques précisions: les cadereaux sont des ruisseaux quasiment toujours à sec, qui reçoivent les eaux de ruissèlement…

La ville de Nîmes se trouve à la limite de la garrigue calcaire et de la plaine alluvionnaire de la Vistrenque dans une petite reculée en forme de cirque limité par cinq collines au Nord qui la protègent des vents venant du Nord. La topographie particulière du site de NÎMES forme un microclimat et les nuages venant de la mer remontant par la Vistrenque s'élèvent et se bloquent sur les collines nîmoises, donnant ainsi naissance à des pluies violentes et importantes sur les bassins versants des Cadereaux.

Les cadereaux qui collectent les eaux tombées sur les collines convergent vers la ville de NÎMES et la traversent avant de se jeter dans le Vistre, orienté NE-SW, qui est l'axe de drainage majeur de ces derniers.

Les bassins versants des cadereaux sont constitués par des calcaires des calcaires argileux et des marnes du Crétacé ; l'ensemble de ces formations géologiques forme un complexe très peu perméable avec de fortes pentes. Les eaux pluviales qui tombent sur ces formations géologiques s'infiltrent très difficilement dans les sols, elles ont tendance à ruisseler et à acquérir des vitesses importantes à l'entrée de la ville de NÎMES, créant ainsi des inondations catastrophiques à cause des débits et surtout des vitesses d'écoulements importantes.

Le site de la ville de NÎMES a été occupé depuis l'époque Néolithique, les Volques Arécomiques créèrent leur capitale autour de la source de Nemausus, les romains construiront une ville importante, la Colonia Augusta Nemausus, avec pour emblème le palmier et le crocodile; après la chute de l'Empire Romain NÎMES perd de son importance au Haut Moyen Âge.

Durant toutes ces périodes aucun écrit ne signale des inondations de NÎMES, la ville était certainement mieux adaptée aux caprices des cadereaux par un urbanisme prenant en compte les conditions très particulières du site, les constructions avaient une orientation nord-sud permettant un parfait écoulement des eaux pluviales.

Les premières indications sur les inondations de la ville de NÎMES remontent au XIVe siècle. La ville de NÎMES fut toujours frappée par des pluies importantes, mais les inondations catastrophiques à partir du moyen-âge traumatisèrent les générations successives jusqu'à l'époque actuelle.

http://metamiga.free.fr/evenement/les_inondations_sur_nimes.htm

Protection contre les inondations à Nîmes: UN PLAN À 236 M€!

14 commentaires:

  1. *** Coucou Cher Claude !!! Très belles photos ! Tu nous emmènes dans ta belle région et j'adore !!!! Tes photos sont bien présentées et ce que j'aime le plus : les veilles portes, je trouve qu'elles ont beaucoup de charme. GROS BISOUS et bon jeudi à toi Claude !!!! :o) ***

    RépondreSupprimer
  2. laude bonjour et merci.
    Tes photos et tu le sais je pense sont superbes. Aimant les pierres je suis heureuse de regarder tes photos.
    Elles sont de plus très belle.
    OUI c'est un plaisir de me promener chez toi.
    PUIS notre garrigue est si belle avec ces clapas.
    Merci Claude t'es génial.
    Je te souhaite une belle journée. FLO est encore à la maison et ne va pas en cours.
    IL retournera en cours seulement Lundi. Donc je vais devoir encore lui prendre ses devoirs qu'il va faire à la maison.
    Tu sais lui qui aime et ne pense qu'a faire du sport ce n'est pas simple encore.
    IL avait de plus un tournoi de babygtone et bien. IL sera à la maison pas le choix pour lui.
    Je te souhaite une belle journée

    RépondreSupprimer
  3. Claude trop cool tes photos trop beau.
    Tu as raison de les monter j'adore
    Je te fais des bisous

    RépondreSupprimer
  4. Claude bonjour
    OUI pour toutes nos innondations a force c'est bien trop pénible.
    Merci tes photos sont bien belles ce matin
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  5. Claude tu manges je pense. Je viens de terminer.
    Là je regarde le ciel et je ne vois plus grand chose tu sais. Alors c'est comme çà
    BISOU

    RépondreSupprimer
  6. ah voila un bel argument pour me faire venir ! comme tu le sais je suis comme France j'adore les vielles pierres ! me voila servie tes photos sont magnifique et de beaux endroits pour rêver ! donc je vais rester encore peu ici pour flâner ! je te souhaite une bonne soirée et merci Claude pour ce beau partage ! j'ai adoré ! amitié !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Cher Claude ! :o)
    Merci pour ton message chez moi hier soir. Je regarde encore tes belles photos et je relis les infos intéressantes concernant les cadereaux. Je ne connaissais pas et je te remercie Claude !
    Que cette journée soit belle.
    Je te souhaite un bon vendredi, un bon week-end !!! GROS BISOUS ! :o)

    RépondreSupprimer
  8. Claude bonjour
    Je te souhaite une bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. CLAUDE bonjour
    OUI le vent je pense que c'est bien cela.
    C'est sur mon arbousier tu sais et très haut je trouve.
    DOnc oui bizarre. Mais je vais faire attention de ne pas la recevoir d'un seul coup sur ma tête.
    CAr je ne pense pas que cela va me faire du bien..
    Comment vas tu ?
    La cabane en pierres et mon abri pour la pompe de la piscine. TU sais presque tout.
    Je te souhaite une belle journée.

    RépondreSupprimer
  10. NON ces bequilles ne sont pas le top tu as raison. Et je ne vais pas dehors depuis mardi
    LUNDI je retourne en cours et 2h heures de sport donc deux heures d'étude lol

    RépondreSupprimer