Mon blog, mes passions, ma vie... Poursuivre sa route...



vendredi, avril 13, 2012

Camargue…

 
Carte-Camargue_bloc_contenu (1)_modifié-2

Le Domaine de Méjanes, propriété à vocation agricole et touristique, acquise par Paul Ricard en 1939, permet de découvrir toutes les richesses d’un milieu naturel exceptionnel, haut lieu des traditions camarguaises.

Terre de riz

Exploitation agricole pilote de 600 hectares, le domaine de Méjanes est étroitement lié à l’histoire de la riziculture camarguaise :

– durant la Seconde Guerre mondiale, en pleine pénurie alimentaire, de grands travaux de mise en culture sont entrepris. La riziculture camarguaise connait alors un véritable essor.

– à la fin des années 1970, le mas de Méjanes devient le siège du Syndicat des Riziculteurs de France.

Aujourd’hui, à Méjanes, 150 hectares sont consacrés à la riziculture. On y pratique une agriculture moderne dans le respect de l’environnement (gestion de l’eau, limitation des apports d’engrais…).

Terre de gardians

Les chevaux et taureaux de la manade Paul Ricard vivent en liberté sur les 300 hectares de sansouïre et de marais du domaine.

Terre de traditions

A Méjanes, jeux gardians, ferrades (triage et marquage des jeunes taureaux), courses à la cocarde, dressage, voltige libre… sont l’expression vivante du gout de la fête et du partage, valeurs au cœur des traditions camarguaises.

Le Domaine Paul Ricard de Méjanes est le siège de l’Union des Clubs Taurins Paul Ricard qui a pour vocation le maintien des traditions taurines.

Terre d’histoire

Le Domaine de Méjanes est une ancienne demeure fortifiée des Templiers au XIIIe siècle, dont une partie des bâtiments date du XIe siècle ; Il est inscrit à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques. Dans la cour du mas, on peut observer un calvaire, la croix de Méjanes, qui a donné au domaine son emblème et à la manade sa marque.

En maintenant des activités respectueuses de l’environnement, le Domaine Paul Ricard de Méjanes contribue à entretenir et préserver le patrimoine naturel et les traditions de Camargue.

P1470868 copie
 
P1470882imageP1470885
 

Ici, ce n'est ni un parc d'attraction, ni un zoo. Tout est naturel." Ce que veut dire Xavier Guillot, responsable du domaine de Méjanes, c'est que, comme Paul Ricard, il a voulu garder au lieu sa philosophie de respect de l'environnement.

"Le domaine, à vocation agricole, avait été acheté en 1939 par Paul Ricard et sa mère, qui voulaient y cultiver les plantes aromatiques, qu'on trouve dans la boisson anisée qui porte son nom. Et puis, quand la guerre est arrivée, il a rapatrié tout son personnel à Méjanes."

Potager, verger, cochons, poules, lapins, jusqu'à des vaches, qui produisaient du lait pour toutes les écoles de Marseille… Pendant les années de guerre, le domaine a pu vivre en complète autarcie. La guerre de 39-45 terminée, tout le monde est reparti à Marseille et Paul Ricard a décidé d'utiliser le domaine pour faire connaitre son produit. "Il a aménagé la bergerie en restaurant et fait évoluer les choses, toujours dans le respect de l'environnement, via une agriculture et un tourisme durables… C'était un visionnaire", note encore Xavier Guillot.

Aujourd'hui, Méjanes se découvre sur un très beau film tourné récemment et un projet de guide est à l'étude. "Depuis trois ans, en juillet et en août, nous organisons des soirées thématiques avec ferrade, petit train, explication des traditions camarguaises, animation gitane et repas qui marchent très bien", explique Xavier Guillot. Les activités du domaine de Méjanes ne s'arrêtent pas là. Le lieu accueille chaque année, fin octobre, le rassemblement de toutes les écoles taurines de la région, en partenariat avec la fédération française de course camarguaise. Méjanes s'est aussi ouvert aux scolaires qui peuvent y vivre une journée de découverte. Enfin, à la mi-juillet, Méjanes vibrera au rythme de la Feria du cheval (1). Cette année, après Luc Hoffmann, Henri Laurent Michel Vauzelle, le Parc de Camargue et le Parc de Doñana près de Séville seront à l'honneur.

P1470900P1470901P1480075 copie
P1470946P1470945
P1480066
P1480118
P1480123 copie
 
P1480254
 

8 commentaires:

  1. Claude bonjour et bien je vois des photos de Camargue que j'adore
    tes flamants sont superbes ainsi que ce petit train*
    Je vois que nous sommes tous partis en Camargue*
    Et ces maisons aussi que je trouve bien belles*
    Je te souhaite une belle journée*
    Je te contacte ce matin mais le temps n'est pas bien beau
    BISOU CLAUDE

    RépondreSupprimer
  2. Claude je t'ai contacté ce matin mais impossible de t'avoir alors je t'ai envoyé un mail
    OUI ici il pleut donc a remettre lundi si tu veux
    A plus tard CLAUDE bisou

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Claude,

    Très beau reportage sur la Camargue et ses trésors à visiter !
    J'ai entendu parler du domaine de Méjanes mais n'est jamais pu m'y rendre... merci d'en reparler car leur histoire est intéressante, notamment pendant la guerre, ils ont su se débrouiller et vivre en autarcie !

    Les paysages sont superbes, la nature exulte en Camargue et ce côté sauvage est toujours envoûtant, tant la faune est présente !

    Merci pour ce partage, bon week-end Claude ! Bizzz

    RépondreSupprimer
  4. Claude je viens te dire bonjour
    et je te souhaite aussi une belle journée en regardant cet oiseau
    bisou

    RépondreSupprimer
  5. Claude coucou ils sont trop beaux ces chevaux et aussi te flamants j'adore ces oiseaux
    je te fais des bisous a demain

    RépondreSupprimer
  6. Claude je viens te dire bonjour et je te
    souhaite une belle journée
    BISOU

    RépondreSupprimer
  7. *** Coucou Claude :o) ! Merci pour cette jolie publication et les SUPERBES PHOTOS !!!!! GROS BISOUS !!! ***

    RépondreSupprimer